Halte aux idées reçues !


Ce texte a été écrit par Nadine, présidente de l'association "Aux Félins Heureux" (https://sites.google.com/site/auxfelinsheureux/home), avec son accord je le partage ci-dessous.


Halte aux idées reçues !

Non, les chats ne se débrouillent pas quand on les abandonne ! Leur espérance de vie est au grand maximum de trois ans, alors qu'un chat dorloté et bien soigné peut vivre jusqu'à l'âge de vingt ans.

Non, les chats ne préfèrent pas être seuls. On le voit surtout avec les chats dits "errants". Ils se groupent en communauté et s'entraident. Ils montrent même à d'autres chats en détresse où se trouvent les points de nourriture.

Non, les chats ne sont pas errants. On les appelle des "chats errants" alors qu'ils ne sont que des chats sans famille. Un chat reste toujours où il se sent en sécurité. Il n'erre pas, il n'y a pas plus casanier que le chat. Il peut même s'installer sous une voiture et y rester tant qu'elle est là.

Non, le chat ne supporte pas le froid. De nombreux chats sans toit meurent l'hiver dans l'indifférence totale.

Non, le chat n'est ni faux ni hypocrite. Il annonce quand quelque chose ne lui plait pas. Il faut juste connaître son langage. Un chien remue la queue quand il est content alors que pour le chat c'est quand il en a marre et qu'il vous prévient qu'il faut arrêter. Vous ne comprenez pas, ses oreilles vont se pencher. Si vous ne comprenez toujours pas, un coup de griffe rapide va vous aider.

Non, caresser le chat trop longtemps ne lui fait pas plaisir. Il peut même avoir une très désagréable sensation. Des picotements car c'est un animal très sensible à l'électricité statique. Il ne faut pas caresser un chat trop longtemps. D'ailleurs, il y a des gens qui s'étonnent de se faire griffer alors qu'ils caressaient leur chat venant de s'installer sur leurs genoux. Mais il n'était pas venu là pour se faire caresser mais juste pour être plus près de vous.

Non, le chat n'est pas comme le chien, un animal soumis à l'homme qui vous aimera même si vous le frappez. L'amour du chat se mérite. Le chat peut être comparé à un anarchiste qui n'obéit à personne et qui ne sera jamais sous les ordres de l'homme.

Non, le chat ne préfère pas sa maison à son maître. Il peut s'en aller vivre chez le voisin s'il est mieux traité. On ne possède jamais un chat, c'est un animal libre. Mais on peut gagner son affection et l'avoir pour compagnon, comme pour une personne qui peut s'en aller si elle n'est pas heureuse, ce que ne fera pas le chien qui est un animal de meute soumis au chef de meute.

Non, votre chat n'est pas devenu fou ni agressif parce qu'il se cache et vous saute sur les jambes. Il s'entraine à chasser, son occupation favorite. Et oui, le chat est un redoutable chasseur et s'il ne sort pas et s'ennuie il va jouer avec ce qui bouge, vos pieds ou vos jambes. Et dire qu'il y a des gens qui abandonnent leur chat, le croyant devenu agressif, ou pire le font euthanasier, tout simplement à cause de leur méconnaissance du chat.

Non, le chat n'est pas une peluche, c'est un félin identique aux autres félins, lion, guépard, tigre, etc., que l'on ne peut comprendre que si on l'accepte en tant que tel.

Date de dernière mise à jour : 17/11/2013

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site